N'oublions pas les autres !

Publié le par ANIMATEUR FEDERAL

156 JOURS et tous les autres ....

Après 156 jours de mobilisations citoyennes , la libération de Florence Aubenas et de son guide Hussein sonne comme une délivrance en chacun de nous .

 

La liberté de la presse est une garantie démocratique d'informations honnêtes et objectives . Bien plus qu'enfermer une journaliste , une telle prise d'otage exprime la volonté de museler la liberté d'informations. Mais , n'oublions pas , non plus , que c'est sûrement un moyen utilisé par une fraction minoritaire d'irakiens pour  se faire entendre et pour  montrer au peuple mondial que leur condition au sein de leur pays occupé est terrible ...

Bien sur , la fin ne justifie jamais les moyens ..surtout de tels moyens. Mais de telles prises d'otages doivent nous interroger sur les conditions de vie du peuple irakien pour lequel nous étions contre une telle guerre et pour lequel nous étions pour une solution diplomatique à leur oppression dictatoriale . Notre place est de défendre ce peuple opprimé.

 

Enfin ,  n'oublions pas qu'il reste encore dans le Monde entier des journalistes  , des membres d'ONG , ....emprisonnés, détenus de manière arbitraire . La mobilisation doit alors être de tous les instants car notre engagement doit s’appliquer à tous les otages ….

 

 

Commenter cet article