L'Europe au quotidien

Publié le par ANIMATEUR FEDERAL

 

Nos Camarades JUSOS (Allemagne)  nous donnent leur avis sur le Directive Bolkestein

Daniel König, 18 ans, lycéen, vivant à  Landshut (Basse Bavière ,Allemagne ) nous livre ses idées sur ce sujet !

____________________________________________________________________

              NON à la doctrine Bolkestein  

      NON au minage du standard social



    La directive pour le secteur des services élaborée par l'ancien commissaire européen Bolkenstein prévoit le "principe de pays d'origine". C'est-à-dire que, si une entreprise portugaise effectue un ordre en Allemagne, elle n'est pas soumise à la législation allemande, mais à celle du Portugal. Donc aux dispositions portugaises en matière d'environnement, de travail et de système social. (Il faut annoter que je ne cherche aucunement à noircir l'image du Portugal, mais que je l'ai seulement choisi comme pays quelconque de l'UE.)

    Or, cher Monsieur Bolkenstein,comment devraient, à part le fait "scurril" que, dans ces conditions-là, vaudraient en Allemagne des lois qui n'ont été adoptées ni par le parlement européen ni par le Bundestag, mais des lois qu'a concues le parlement portugais, lui étant,comme on le sait, élu exclusivement par les Portugais.Comment les autorités portugaises devraient-elles donc surveiller l'observation de leurs dispositions et lois à l'étranger européen? Ceci est quasiment impossible!

    En réalité, cette directive mène donc à un vacuum légal. En outre, nous sommes d'avis que  les standard sociaux  ou dispositions environnementales par exemple de la République Tchèque ne peuvent être qualifiés que d'insuffisants.

    Le Parti Social-Démocrate d'Allemagne et notre chancelier fédéral Gerd Schröder rejettent cette folie "à la Bolkenstein", tandis que les conservateurs et les libéraux la saluent.
Il ne faut pas que cette disposition européenne soit réalisée, n'étant rien d'autre qu'un nouveau produit de l'hérésie néo-libérale que propage aussi l'opposition allemande.

   Quiconque croit en une "main invisible" équilibrant le marché au profit de la collectivité et prêche une politique faisant l'autruche devant l'économie ne peut être que soit naif, soit simplement vilain et sans scrupules.
Ces partis politiques qui préconisent cette directive, plaident en fin de comptes pour  l'adaptation
de la "Vieille Europe" aux états avec les standards sociaux les plus bas dans l'Union.

    En tant que sociaux-démocrates et socialistes européens, il doit être notre but d'atteindre l'adaptation de l'UE entière aux pays avec les systèmes sociaux les plus développés et humains, comme par exemple ceux de la France, de l'Allemagne et de la Suède.
C'est pourquoi les partis sociaux-démocrates unis devraient pousser en avant l'introduction de standards sociaux uniformes à travers l'Europe et se battre pour que ceux-ci soient fixés dans la Constitution Européenne.

C'est ensemble que nous devons renvoyer le radicalisme du marché dans ses limites et apprivoiser le capitalisme global débordant.

Ce qui est positif, c'est que, pour le moment, l'absurdité de Bolkenstein a été stoppée par l'axe Paris-Berlin. A l'avenir, la France et l'Allemagne devront encore davantage faire valoir leur influence dans la question "Europe, quo vadis?" et mettre des accents clairs.

 Nos électeurs  ont confié leur avenir aux socialistes/sociaux-démocrates européens.

Donc, un OUI clair pour la liberté, la paix, la justice et surtout la solidarité et un NON encore nettement plus ferme au minage social, au radicalisme du marché et à l'inhumanité. C'est la tâche que nous ont donnée les citoyens de l'Europe et c'est maintenant à nous de l'accomplir.

Ainsi, nous souhaitons bonne chance à nos camarades francais pour leurs prochaines élections et pour la discussion politique avec les conservateurs et malheureusement aussi avec les fascistes en France et en Europe.



Mon GLÜCK AUF cordial


Daniel König

Vice-président des Jeunes Socialistes de Landshut
et porte-parole pour la politique de l'économie et du travail

(Merci à notre camarade jusos pour la traduction ;-) )

Commenter cet article