Le MJS propose un kit de formation téléchargeable sur l'immigration

Publié le par Animateur Fédéral

Alors que Sarkozy nous propose un réforme du droit des migrants , le MJS édite un kit militant sur l'immigration .

Télechargez le ici

Commenter cet article

gilles 22/04/2006 16:42

PRESIDENTIELLES  2007 ANALYSE DES TACTIQUES ELECTORALES au 21 avril 2006
 


 


 

            Les derniers sondages publiés montrent sans qu’il en soit fait mention dans la presse une réelle progression des intentions de vote en faveur du FRONT NATIONAL
 


 

            Imaginons que ce parti admette ses erreurs passées en particulier en ce qui concerne ses positions anti-sémites. Imaginons même qu’il s’excuse sur certains propos tenus qui à l’évidence le décrédibilisent.
 

            Ce nouveau positionnement lui donnerait alors les clés d’alliances possibles avec d’autres partis de l’actuelle droite.
 


 

            Dans ces conditions ce parti aurait toutes les chances d’être présent au second tour des élections présidentielles de 2007.
 


 

            En effet, son poids relatif réel se situe déjà à hauteur de 21 à22%, ce qui le place en tête de tous les autres partis qui se présenteront.
 


 

            L’UMP  dans l’hypothèse d’une candidature unique ne peut espérer plus de 18% de l’électorat.
 

            Si plusieurs candidats postulent  contre le candidat «  connu » du parti, ce dernier ne pourra dépasser 13 à 14% de l’électorat.
 


 

            Pour le PS s’il n’obtient pas de candidature unique de toute la GAUCHE  ce qui paraît impossible compte tenu des oppositions complètes sur l’attitude à adopter vis-à-vis de l’économie de marché et de façon générale face au Capitalisme ,
 

            Nous risquons d’avoir un candidat  extrême gauche ‘LCR, LO avec7à8%
 

            Un candidat PC   avec moins de4%
 

            Un candidat vert    avec moins de 10%
 


 

            Dans l’hypothèse où Laurent FABIUS ne serait pas le candidat retenu par le parti, alors
 

Jean-Pierre CHEVENEMENT se porterait candidat en absorbant les voix PS de FABIUS
 

(Soit  plus de 25% des voix socialistes)
 


 

            Dans cette hypothèse prévisible le candidat   socialiste ne pèserait que moins de 13% de l’électorat à la condition qu’aucune autre candidature soit déposée.
 


 

            En conclusion si les partis d’extrême gauche se réunissent sur un programme fondé sur la rupture totale  face au capitalisme cette alliance pourrait représenter (PC, VERTS, LCR,LO, Fabiusiens et Chevènementistes) un poids considérable de près de 30% de l’électorat.
 


 

            Dans cette hypothèse identique à celle du 21 avril 2002 nous aurions le choix entre le FN et l’extrême gauche et l’exclusion des partis traditionnels de gouvernement ‘(PS, UMP)
 


 

            L’union fait toujours la force,  seuls les programmes qui seront proposés peuvent aujourd’hui éviter cette hypothèse qu’il faudra bien envisager plus courage de la part du PS et de l’UMP.