Après la réussite de la mobilisation , l'ultimatum !!!Pendant ce temps , on continue la lutte !

Publié le par Animateur Fédéral

Hier ...Que dire de plus que tout ce que l'on a déjà lu et entendu ? Et bien , c'était une Réussite dans l'Oise comme partout ailleurs ! A Compiègne , salariés , lycéens , précaires , étudiants, militants défilaient en nombre et dans la bonne humeur . De même à Beauvais  et Creil .Plus de 3000 personnes dans les rues isariennes exprimaient leur refus du CPE et de la précarisation du monde du travail .

Grace à ces manifestations de masse , les organisations unies contre le CPE ( syndicats , mouvements politiques , ...) ont lancé un ultimatum de 48 h au gouvernement : le retrait du CPE est exigé .

Il nous faut donc attendre (tout en restant mobilisé bien sur!) la suite des événements , voir si le premier ministre retrouvera son ouïe d'ici là et entendra nos revendications !

En tout cas , nous restons plus mobilisés que jamais, nous n'avons rien à perdre en continuant la lutte , au contraire , arreter , ca serait à la fois faire preuve de faiblesse et la perte ,pour de bon , de notre droit à l'avenir  .

Sur le blog , nous vous tiendrons informé de la suite et des possibles manifestations à venir !

Venez regulierement pour plus d'infos !  ;-)

 

Publié dans Dossier CPE

Commenter cet article

leaymeric 28/03/2006 12:16

J’aimerai comprendre un truc … Les entreprises franc aises ne vont pas bien : Elles n’embauchent pas et produisent moins de richesses.
Le gvt propose une solution : plus de flexibilité pour plus d’emplois et pour relancer un peu l’économie française. Il faut savoir que le premier poste de dépense d’une entreprise est le paiement des salires .. il est donc normal de vouloir réduire les dépenses de ce poste.
Prenons une entreprise de taille modeste : 40 personnes. Elle une visibilité de 6 mois sur ses commandes. Et après rien : pas de perspective. Au bout de 6 mois elle décroche une nouvelle commande mais pas suffisante pour payer tout le monde.
Je pose la question : est – il mieux par principe d’interdire à cette boite de licencier 10 personnes quitte à mettre en péril les 40 emplois (et donc à en perdre plus que 10 en fin de compte) ou faut –il en sauver 30 en en perdant 10 ???????  quitte à ce que cette boite réembauche encore plus facilement (avec le CPE ) qq mois plus tard ?
On va me dire «  oui mais tu ferais la gueule si t’es dans les 10 qui perdent leur taf ».. Certes mais là il faut raisonner à l’échelle nationale. S’appesantir sur un drame individuel n’avance à rien : Le fait est que 30 emplois sont sauvés !!!
Je trouve dégueulasse que les syndicats laissent - par principe, au nom des droits – crever une entreprise en ne laissant pas licencier.
-         oui mais c’est dégueulasse que ce soit les jeunes qui trinquent
-         Oui mais qui est le moins qualifié, qui doit faire ses preuves … et donc de qui doit on se séparer le plus vite pour sauver les autres.. mettez vous à la place d’un chef d’entreprise : Qui d’un petit jeune qui peut rebondir ou d’un père de famille plus qualifié dois-je me séparer ?? pourquoi devrais-je mettre en péril le boulot de gens qui se sont investis dans une entreprise depuis qq années pour un nouvel arrivant ??
Merde 2 ans de galère c’est pas la mort .. C’est chiant je le reconnais .. mais c’est pas la mort .
-         Oui mais c’est renforcé la précarité .
-         … Bienvenu dans la réalité .. la précarité est déjà la… Ceux à qui s’adresse le CPE sont ceux qui galère d’agence d’intérim en CDD … Pas de grande différence pour eux . sauf qu’après 2 ans on a un CDI. Et un patron qui a reçu des aides financière pendant 2 ans, qui a confié des responsabilités à qq’un est encouragé à le garder puisqu’il bénéficie pendant encore 1 an après son embauche d’exonération de charges
 
 

-         oui mais on est à la merci d’un petit chef qui dit «  si tu fais pas d’heure sup je te vire »
-         Bienvenu dans la réalité encore une fois «  si tu fais pas d’heure supp, je ne renouvelle pas ton CDD // Contrat d’intérim ». Sauf qu’avec un CPE, celui qui est emmerdé peut se barre tout de suite.. Et qui est bien emmerder par sa hiérarchie parce que le taf n’est pas fait : le petit cheffailon…
 
 

Faut arrêter de faire chier les entreprises : c’est pas l’Etat qui donne du boulot : ce sont les entreprises : je ne vois pourquoi vous seriez assez bêtes pour scier la branche sur laquelle vous êtes assis !!
Et le plus grave, c’est que ce sont les jeunes qui protestent .. mais qui va vous donner du boulot demain ?? QUI ???  Qui va vouloir donner du taf à des jeunes qui veulent le beurre et l’argent du beurre ??
Ceux qui manifestent aujourd’hui sortiront d’études à 24 / 25 voire 26 ans .. une bonne partie d’eux ne seront même pas concernés !!!
Donc faut arrêter d’être politisés !! Et avoir un peu le sens des réalités !! Tout les pays européens se foutent de nous et nous envient les droits que nous avons déjà !!

supaz 22/03/2006 13:48

Moi je suis contre le cpe sa serait bien que tous les luyceen de l'oise defile dans compiegne