49 - 3 , une provoc !

Publié le par Animateur Fédéral

APRES L'EMPLOI DU 49-3 , LE MJS REAGIT !

Le Mouvement des Jeunes Socialistes condamne l’attitude de ce premier ministre qui s’exprime avec l’arrogance d’un général d’empire mais qui agit avec la brutalité d’un sous-sergent de brigade.

L’emploi du 49.3, cette après-midi, à l’Assemblée Nationale, par M. de Villepin est un véritable bras d’honneur adressé à la jeunesse.

Alors que plusieurs milliers de manifestants sont rassemblés en ce moment même et que la manifestation du 7 février avait regroupée plusieurs centaines de milliers de personnes, voilà que De Villepin décide d’insulter la démocratie.

Puisque « la rue ne décide pas » et que le Parlement est devenu godillot, la dérive autoritaire de ce qu’il convient désormais d’appeler un Régime fondé sur la répression et l’injustice sociale se retrouve confirmée.

Le Mouvement des Jeunes Socialistes appelle l’ensemble des démocrates à se mobiliser face à ces méthodes d’un autre temps et demande à l’ensemble de ses adhérents et sympathisants de continuer le combat en préparant les mobilisations à venir pour le retrait pur et simple du CPE.

Le 14 le 16 février prochain, les jeunes socialistes avec l’ensemble des autres organisations du camp du progrès démontreront que face au dédain et au mépris qu’affiche la droite à l’égard de toute une génération, les jeunes ne désarmeront pas.

Publié dans Dossier CPE

Commenter cet article

Thomas 10/02/2006 18:56

En même temps qu'est-ce qu'il peut faire d'autre que d'utiliser le 49-3 ?? Quand l'opposition dépose des amendements imbéciles à une seule fin d'obstruction, le recours au 49-3 est un devoir pour le gouvernement : les députés ont d'autres choses à faire que ces disputes de gamins....

D'accord pour la contestation, la manifestation, mais pas pour empêcher la démocratie et les représentants élus du peuple faire leur travail.

Aurélie AF 11/02/2006 10:19

Malheureusement , le but du gouvernement n'est pas de permettre aux députés de "faire leur travail" mais de casser la contestation .Et oui , le temps que le texte est en discussion , les citoyens se sentent le pouvoir de pouvoir faire changer les choses .Une fois que le texte est adopté , la résignation prend la pas sur la constestation . L'emploi du 49 3 alors que l'UMP a la majorité absolue est une preuve de ce voeu d'étouffer la voix des jeunes qui ne souhaitaient pas se voir imposer demain de telles conditions d'emplois .
Sans vouloir faire de la "provocation" , il faut signaler que le gouvernement de 97 à 02 n'a jamais eu recours à ce 49 - 3 , pourtant , l'opposition n'etait pas moins obstructive et moins infantile ...(comme tu dis que celle d'aujourd'hui l'est .)  
D'accord , pour la démocratie , ...mais un gouvernement censé représenté le peuple ne doit il pas l'écouter ?